Mon contrat de coaching

Vous trouverez ici le template de contrat que j’utilise en tant que coach professionnelle.

Because small things can make a big difference.

Ce contrat de coaching établi d’un commun accord, définit le cadre de travail de l’accompagnement spécifique dénommé « coaching » du client par la coach professionnelle Anne-Sophie Girault le Mault.

Nom du client/ de la cliente :

Téléphone du client/ de la cliente :

Mail du client/ de la cliente :

Nom du coach :

Téléphone de la coach :

Mail de la coach :

Site de la coach : 

Cadre pratique du coaching

Cet accord définit un ensemble de séances de coaching dénommé « processus de coaching » qui commence le (date) par une séance « 0 » d’introduction au coaching sans engagement puis, pour une durée de 6 à 12 séances, à raison de 1 séance à ne pas espacer de plus de trois semaines.

La durée d’une séance est de 1h à 1h30 maximum. 

Tarification et packages 

Le prix forfaitaire d’une séance individuelle sans engagement est de 92,00 euros TTC.

Le package de 6 séances est de 510,00 euros TTC soit 85 euros TCC la séance.

Le package de 12 séances est de 960 euros TCC soit 80 euros TCC la séance.

Dans le cas où le travail de coaching demanderait des séances supplémentaires au nombre initialement fixé, un avenant sera proposé au client / à la cliente. Le prix des séances supplémentaires éventuelles est équivalent au prix des séances de la formule initiale choisie.

Par exemple :  pour un pack de 6 séances à 510 euros, le montant d’une séance 7 ou 8 s’élève à 85 euros TCC pour chaque séance.

Par exemple :  pour un pack de 12 séances à 960 euros, le montant d’une séance 13 ou 14 s’élève à 80 euros TCC pour chaque séance.

Le montant des formules packages est à verser d’avance, considérant cependant la possibilité exceptionnelle de régler en 2 fois pour le package 6 séances et en 3 fois pour le package 12 séances selon un calendrier de versements à définir individuellement avec le client / la cliente et la coach.

Le calendrier prévisionnel des séances de coaching n’est pas connu à ce jour. Il sera à fixer en fonction des contraintes du client / de la cliente et de la coach.

Le choix de la formule décidée avec le client / la cliente est : (choix de la formule), (éventuelles facilités de paiement au cas par cas).

Objectif du coaching

Le présent travail de coaching servira au développement et à la recherche d’une autonomie durable du client/ de la cliente par rapport à l’objectif recherché. Le coaching est assorti d’une demande claire, complétée d’objectifs réalistes, sous le contrôle du client et sans risque pour son écologie.

La demande initiale de la cliente/ du client, formulée en entretien préalable téléphonique, a été de :

  • à compléter.

Cette demande sera à affiner et consolider en Séance 1. 

L’objectif de travail est déterminé par le client/ la cliente et la coach sur la base de la demande faite initialement. Celui-ci pourra évoluer ou changer durant le processus de coaching, en plein accord avec le client / la cliente. Un avenant sera alors proposé à la cliente / au client pour préciser la nouvelle direction prise par le travail commun. 

Le code déontologique de l’EMCC est remis intégralement avec ce présent contrat et fait partie intégrante de cet accord : il spécifie la conduite de la coach vis-à-vis de la personne coachée. Les parties les plus essentielles sont fournies en annexe du présent contrat et reprend le code de déontologie qui prévaut pour tous les coachs professionnels quel que soit leur association professionnelle ou syndicat.

Le client/la cliente s’engage à travailler activement avec la coach dans le but d’atteindre le ou les objectifs fixés communément. Par travailler activement, on entend ici que le client / la cliente s’engage à respecter les rendez-vous de coaching pris, à participer activement et à produire le travail proposé par la coach professionnelle durant les séances et entre les séances. 

La coach s’engage à faire preuve d’un comportement responsable, bienveillant et neutre en ce sens qu’elle n’entreprendra rien dans la conduite de l’accompagnement qui puisse nuire au client/ la cliente où à son entourage. La coach s’engage à respecter scrupuleusement le code déontologique de la profession. Elle est tenue à la plus stricte confidentialité. Les données ci-dessus ainsi que le contenu des séances de coaching sont strictement confidentielles et seront utilisées uniquement dans le cadre de l’accompagnement et ne pourront être à aucun moment et pour aucun motif, divulguées à des tiers, y compris les membres de la famille du client / de la cliente – exception faite du cas de force majeure où la cliente / le client viendrait à mettre en danger ses jours ou ceux d’un tiers. 

Le présent coaching donnera lieu in fine à un rapport technique que la coach tiendra à la disposition du client/ de la cliente.

La coach est tenue à une obligation de moyens et ne saurait être tenue pour responsable des agissements de son client / sa cliente durant le processus de coaching et au-delà. 

Si le client/ la cliente et la coach décident de poursuivre ensemble leur travail à l’issue du nombre forfaitaire de séances, un nouvel accord sera envisagé et conclu. Il est cependant entendu que dans le cadre d’un coaching, le nombre maximal de séances est fixé généralement à 12 séances. 

Le délai d’annulation d’une séance est de 24 heures. Toute séance non annulée dans les délais indiqués est considérée comme due. 

Les conditions dans lesquelles le client / la cliente peut contacter la coach en dehors des séances programmées sont les suivantes: par SMS, e•mail, whatsapp ou téléphone du lundi au vendredi entre de 9H00 à 18H30 et le samedi de 9H à 14H.

Le client / la cliente, La coach, 

…………. …. . 

(faire suivre la signature des deux parties par« bon pour accord » : daté et signé) 

Signature électronique possible pour les coaching à distance.

CODE DE DEONTOLOGIE DU COACHING 

Ce code est établi exclusivement pour la pratique du coaching professionnel. Il vise à formuler des  points de repères déontologiques compte tenu des spécificités du coaching en tant que processus d’accompagnement d’un individu, d’une équipe ou d’une organisation.

Ce code de déontologie est donc l’expression d’une réflexion éthique; il s’agit de principes généraux. Leur application pratique requiert une capacité de discernement. 

Plusieurs associations ou syndicats professionnels font référence à un code déontologie. Il est remis dans le cadre de ce présent contrat le contrat de l’EMCC.

Titre 1 – Devoirs du coach

Art 1-1 – Exercice du Coaching 

Le coach s’autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son niveau attesté de capacités et de compétences opérationnelles, de son expérience et de sa supervision initiale. 

Art. 1-2 – Confidentialité 

Le coach s’astreint à la plus stricte confidentialité quant aux noms des ses clients (sauf autorisation contraire de ceux-ci), au contenu et aux résultats des processus de coaching. 

Art. 1-3 – Supervision établie 

L’exercice professionnel du coaching nécessite une supervision. Les Coachs professionnels en activité sont tenus de s’engager dans un processus de supervision et d’y recourir à chaque fois que la situation l’exige. 

Art 1-4 – Respect des personnes
Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence. 

Art. 1-5 – Obligation de moyens 

Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de le demande du client, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère. 

Art. 1-6 – Refus de prise en charge 

Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même. Il Indique dans ce cas un de ses confrères. 

Titre 2 – Devoirs du coach vis à vis du coaché


Art. 2-1 – Lieu du Coaching


Le coach se doit d’être attentif à la signification et aux effets du lieu de la séance de coaching.

Art. 2-2 -Responsabilité des décisions 

le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché. 

Art. 2·3 – Demande formulée 

Toute demande de coaching, lorsqu’il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande: l’une formulée par l’entreprise et l’autre par l’intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché. 

Je soussignée , xxx, coach professionnelle, en parcours de certification homologuée par l’Etat au niveau 2, enregistrée au Répertoire des Certifications Professionnelles (RNCP)- Equivalent BAC + 5, m’engage sans réserve à respecter cette charte de déontologie du coaching, 

Fait à ………………, le …………………….

Signature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :